Tapez pour rechercher

Tuerie des civils à Beni : 30 000fc remis à chaque ADF par semaine pour massacrer les civils (témoignage ADF capturé)

Tuerie des civils à Beni : 30 000fc remis à chaque ADF par semaine pour massacrer les civils (témoignage ADF capturé)

Partager

Selon un ex-ADF du nom de Kayigunza Elias, capturé dans les brousses du territoire de Beni et interrogé par les journalistes d’Oicha mercredi dernier, 30 000fc est la somme donnée à chaque ADF par semaine après avoir tué les civils.

“On nous donne 30 000fc par personne et cela chaque semaine afin de tuer les civils, nos dirigeants nous disent que nous allons récupérer les maisons abandonnées par les civils, voire leurs  champs”, a-t-il expliqué.

Et d’ajouter : notre base fut Kididiwe, mon chef c’est un Ougandais du nom de “Chauffeur”, on nous avait pris à partir de Isale (Bashus), au nombre de 400 personnes pendant que nous étions en train de mener les activités  champêtres, c’est à travers un hélicoptère que nous avons été embarqués jusque dans les forêts où nous étions. 

“Là, on commence à donner des médicaments (drogue) afin de mener des actions contre les civils. Nous avons tué à Eringeti, Mayimoya, Boikene, Mavivi, Oicha… où moi-même j’ai exécuté une dizaine”, a-t-il renchéri.

Enfin conclut-il, l’argent que nous recevons nous l’utilisons en achetant des biens aux marchés de Beni, Oicha et ailleurs. Nous venons en tenue civils comme les autres civils pour les achats des produits”.

Ces révélations arrivent pendant que des attaques à répétition des rebelles ADF sont signalées dans plusieurs localités des groupements Bambuba-Kisiki et Batangi-Mbau en territoire de Beni où plus de 150 personnes ont été abattues dans une semaine.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EnglishFrench