Tapez pour rechercher

Kakuta éxclu du groupe de Rayo Vallecano, Amiens devra vite clôre son feuilleton

Kakuta éxclu du groupe de Rayo Vallecano, Amiens devra vite clôre son feuilleton

Partager

Le nouvel entraîneur de l’Amiens SC, Luka Elsner, continue à pointer l’arrivée de Gaël Kakuta pour l’animation de son milieu offensif. Ayant laissé des mémorables traces à la Picardie lors de la saison 2017-2018 en trouvant 6 fois les chemins des filets et délivrant 6 assists, les supporters amiénois s’impatientent de voir sa feuilleton être positivement traitée et arriver à son terme.

C’est dans cet angle que le président de l’Amiens SC Bernard Joannin confirmait bien des négociations avancées avec le Rayo Vallecano il y a 48 heures, le retour Gaël se fait toujours attendre avec optimisme. Cette fois-ci, Amiens devra être prudent afin de ne plus tomber dans le même fiasco du retour raté du congolais, comme ce fut le cas lors du dernier mercato d’hiver.

Vraisemblablement, Gaël Kakuta a intérêt à quitter le club espagnol car les signes non trompeuses le démontrent…
Après une contradiction entre lui et son entraîneur Paco Jémez lors d’un match de préparation joué le mercredi dernier, le milieu de terrain a été exclu du groupe professionnel et n’a plus pris part aux entraînements collectifs de Rayo. Et le coach des Rouge et Blanc est formel quant à une possibilité de revoir Gaël Kakuta évoluer avec l’équipe : « ce ne sera plus jamais le cas », on pouvait entendre lancer Paco Jémez.

Si la direction de Rayo prend déjà Kakuta comme une “persona non grata” et veut désormais ardemment le voir quitter dans son effectif dans les prochaines heures, les Picards, désireux d’avoir le joueur, devraient en profiter et verser les 3 M£ et libérer le congolais du fléau. Dans le cas contraire, pour s’épargner de cette zizanie, Gaël et son agent seront dans l’obligation d’entamer des discussions avec un autre club, si le dossier amiénois venait à s’éterniser.

Également intéressé par le profil du meneur de jeu, le FC Metz, qui a pris des renseignements auprès de l’entourage du joueur, pourrait alors profiter de la lenteur d’Amiens, ce qui serait une quinine difficile à avaler pour les supporters de l’Amiens SC.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EnglishFrench